- 2596 -

Enquête sur les salons de massage Parisiens

Les salons de massage se situant dans la capitale française deviennent de plus en plus nombreux. Certains réussissent à accaparer un grand nombre de clients par mois et connaissent ainsi un véritable succès. Le chiffre d’affaires mis en jeu dans ses salons est ainsi largement important. Mais la provenance de ses fonds pour instaurer des salons à chaque recoin de la rue est devenue une problématique ambiguë chez les autorités. Cela les incite à mener leur enquête.

De quelles manières ces salons de massage attirent-ils leurs clients ?

Pour séduire la clientèle, ces salons de massages procèdent de différentes manières. Par l’intermédiaire de l’affiche attrayante au-devant de leur porte, montrant des soins spéciaux d’acupuncture ou des techniques d’origine chinoise, japonais, indien ou Thaïlandais suffisent à installer la curiosité chez les passants. Lors de leur première ouverture, les salons proposent souvent une réduction de 50% sur ses prestations. À l’aide de ces publicités, les clients vont et viennent chaque jour à leur porte pour réclamer leurs soins.

Les salons de massage Parisiens sont-ils formels ?

Malgré l’exposition des publicités et l’accueil chaleureux des clients, des salons de massage dans d’autres pays ne n’accumulent pas autant de nombres de clientèles que ceux situés à Paris. En effet, certains salons ont souvent au total plus de 500 clients au cours du mois. Cette situation pousse les autorités à s’informer voire à enquêter sur le fonctionnement de ces salons. Quel que soit le type de massage effectué : massage sensuel, massage de traitement médical, massages naturistes ; des règles raisonnables sont mises en place pour réglementer cette activité.

Quelle sanction s’applique à une telle indécence ?

Selon la brigade de répression du proxénétisme, cette activité touche actuellement l’ensemble de la capitale et nécessite la prise de mesures sévères. En effet, ces salons s’abritent sous un paravent, pour dissimuler des traites et abus physiques vis-à-vis de son personnel. Par conséquent, les gérants peuvent recourir à dix ans de prison pour ce délit. En outre, les fermetures administratives de ces salons de massages seront envisagées.

Massages

  1. 18 Juin 2020Se soigner avec de l'eau thermale76
  2. 17 Sept. 2019Les avantages du massage nu1581